Teuthis

Calappa granulata

Un des Nautilus pompilius de la ville

Phoenicopterus roseus


A gauche, Dorippe quadridens qui a maintenant disparu

Collaboration Teuthis & Père Dedu
Malacosteus niger x Architeuthis dux


Unknown species


Les murs du Havre sont depuis quelques mois ornés de créatures étranges et intrigantes. L'auteur de ces merveilles se nomme Teuthis, et ses oeuvres sont des collages préparés en atelier qu'il dispose au gré de ses envies dans la ville portuaire. Certaines sont déchirées, abîmées par les intempéries, ou ont simplement disparu, comme ce Dorippe quadridens. Folie de l'artiste ou provocation des passants?
Je n'ai pas pu trouver les autres créatures au cours de mon dernier séjour, restreint au week-end de Pentecôte, mais j'ai pu les admirer sur internet. Coup de coeur immédiat. 
Peut-être ne seront-elles plus à la fin de l'année. 

Page FB de l'artiste
Page FB LH Street Art

Commentaires

  1. Pour une fois je n'ai pas des idées de vieux con et j'aime ces ornements de villes qu'on ne risque pas de dénaturer puisÛelles sont déjà moches!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est sûr, Le Havre c'est gris et triste la majeure partie du temps, mais avec le soleil en bord de mer et quelques rencontres sur les murs, tout est embelli!

      Supprimer
  2. C'est fantastique.. je dirais même plus..il faut offrir et mettre à dispo toutes les surfaces lugubres des villes pour appliquer ce genre de truc, cet art.
    ...par contre, le Malacosteus se fait bouffer le cul par un Architeutis...et l'a pas l'air content :DD

    Bravo Sad, c'est super..deux formes d'art, officiel des musées et dans la rue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je suis une dingote des graffitis, des pochoirs, des collages... Du coup ma famille en villégiature fait souvent des photos pour moi des oeuvres qu'elle trouve. Si j'ai l'occaz d'aller sur place (mon frère vit au Havre), j'essaie de les voir in situ et de comparer les dégradations.
      Ma première rencontre avec le travail de Teuthis, le Calappa granulata, m'a mis sur le cul.
      Et deuxième choc, le Malacosteus x Architeuthis, près des Docks (centre commercial havrais), merveille dans un endroit un peu craspouille!

      Supprimer
  3. Moi, j'admire ces dessins qui sont assez imaginatifs et nous donnent une autre façon de voir ces mollusques, céphalopodes , une fois mort et "enterrées" ou...encolées, mais pour ces noms bizarroîdes: "architectus, malocostratus, nimbucodosore,je n'y pige riennnn!!!!!
    Je pense quand même que ce doit être un "havre de paix"!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai que c'est déstabilisant, mais ce n'est rien d'autre que le nom latin!
      J'ai trouvé les titres sur la page facebook de l'artiste, sinon j'imagine que les passants les appellent le crabe, les flamands roses, etc. Ou ne les appellent pas du tout!!

      Supprimer
  4. ...la sauterelle et le poulpe :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais la sauterelle c'est quand tu as un verre dans le pif, nan?

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

En un mot ou en cent, dis-moi ce que tu ressens!

Articles les plus consultés